Le kit du bonheur en 12 outils

Le bonheur avec un grand B ? Une illusion et un fantasme. Toutes les études menées sur le sujet depuis des années le confirment, c’est par touches, par petits ajustements que l’on cultive le sentiment de bonheur jour après jour.

Donner, changer de perspective, pratiquer la gratitude, bien dormir et surtout ne pas oublier de sourire… Autant de comportements que l’on n’aurait pas spontanément l’idée d’associer au bonheur. Et pourtant, c’est en changeant son regard, en modifiant certaines de ses croyances et de ses habitudes que l’on peut développer un sentiment de bien-être durable. Ce n’est plus un secret pour personne, le bonheur ne se trouve pas dans l’avoir, mais dans une certaine qualité d’être qui oscille entre soin de soi et ouverture aux autres. La bonne nouvelle, c’est aussi qu’il n’est jamais trop tard pour le cultiver au quotidien.

1. Faites du sport
Quand on évoque le bonheur, on pense d’abord à des solutions psychologiques. Surprise : c’est encore l’activité physique qui constitue le meilleur des stimulants. Allez donc faire un tour. En marchant, en courant, à vélo. Jardinez. Tapez dans un ballon, une balle, dansez. Faire de l’exercice va vous permettre de vous sentir en forme, vous protéger de la dépression, de l’angoisse et du stress, et améliorer vos fonctions physiques, mais également cognitives. Trouvez l’activité qui vous plaît et qui convient à votre forme physique. Et ne vous limitez pas à la salle de gym, sortez !

2. Dormez
Maintenant que vous vous êtes dépensé physiquement et avant d’aller plus loin, dormez. Ceux qui dorment entre six et huit heures par nuit se portent mieux que ceux qui dorment moins de six heures ou plus de neuf heures. Ces « dormeurs optimaux » présentent moins de symptômes de dépression et d’anxiété, connaissent des relations plus positives avec les autres et se sentent plus en prise avec leur existence.

3. Souriez
Combien de fois souriez-vous dans la journée ? N’attendez pas qu’une situation propice se présente pour le faire. Des chercheurs ont récemment démontré ce que Darwin suggérait au XIXe siècle déjà : le fait de montrer ses émotions les intensifie – qu’il s’agisse de froncer les sourcils ou d’avoir la banane. En effet, le fait de sourire active des muscles faciaux qui adressent au cerveau le signal de l’émission d’endorphines – les hormones du bonheur. Plus vous souriez, plus vous vous sentez heureux !

4. Soyez en lien
Reliez-vous aux autres, à votre famille, vos amis, vos collègues, vos voisins. Ces relations sont les pierres angulaires de votre vie, investissez-les quotidiennement et enrichissez-les. Une des caractéristiques essentielles de l’être humain est le besoin d’appartenance. La satisfaction de ce besoin nous emplit d’émotions positives, alors que de longues périodes de solitude peuvent nous abattre. Les relations, surtout lorsqu’elles sont intimes et amicales, sont d’excellents indicateurs de bonheur. Un bon réseau de soutien social améliore le système immunitaire, diminue les risques de maladies cardiovasculaires et ralentit la dégénérescence cérébrale lorsque nous avançons en âge.

5. Vivez l'instant présent
Soyez conscient du monde qui vous entoure et de ce que vous ressentez. Saisissez ce qui est inhabituel. Appréciez la beauté quand elle se présente à vous. Savourez l’instant en portant attention à chacun de vos sens (le toucher, le goût, la vue, l’ouïe, l’odorat). Étirez le moment en vous concentrant sur cette expérience, aussi simple soit-elle : la dégustation d’un verre de vin, la caresse apportée au chat, le ciel que l’on regarde. Pour aller plus loin : inscrivez-vous à un atelier de méditation en pleine conscience.

6. Pratiquez la gratitude
Au coucher, avant de vous endormir, songez à trois moments de la journée pour lesquels vous vous sentez reconnaissant. Des moments insignifiants ou cruciaux, peu importe. Pour chacun d’entre eux, observez en quoi vous ressentez de la gratitude. Faites un mot ou un mail à un collègue de travail pour le remercier de l’aide qu’il vous a apportée dans la journée. L’expression de la gratitude est un des moyens les plus efficaces de se faire du bien.

7. N'arrêtez pas d'apprendre
Qu’avez-vous aimé apprendre récemment ? Un instrument de musique ? Que ce soit via un livre, un documentaire, une conférence, le fait de reprendre une ancienne passion ou d’entamer un nouvel apprentissage renforce la confiance en soi et le sentiment d’être bien vivant.

8. Développez vos points forts
Ce sentiment d’identité que vous avez au fond de vous, il est votre force. D’où vient-il ? Réfléchissez-y un instant. De quoi êtes-vous vraiment fier ? Connaître ses points forts, ses talents, les utiliser, les développer constitue l’un des plus sûrs moyens d’épanouissement personnel et professionnel. Les effets positifs sont de longue durée et peuvent agir sur la dépression.

9. Changez de perspective
Vous êtes du genre verre à moitié vide ou à moitié plein ? Qui considère les bons côtés de l’existence ou qui débusque inlassablement ce qui ne fonctionne pas ? Les événements sont rarement « tous blancs » ou « tous noirs », mais les considérer positivement fait le plus grand bien. Voici un petit exercice simple pour mettre en œuvre ce principe : s’il vous arrive quelque chose de désagréable, essayez d’y trouver un point positif – même si cela vous paraît artificiel – en observant l’incident comme un phénomène qui vous serait étranger. Excellent pour prendre ses distances !

10. Soyez dans l'acceptation
Le vieil adage dit : « Changez ce que vous pouvez changer, acceptez ce que vous ne pouvez pas. Et ayez la sagesse de distinguer l’un de l’autre. » Désormais, les vertus de l’acceptation sont validées scientifiquement. Nul n’est parfait, et il y a de fortes chances que vous n’acceptiez pas certains de vos traits de caractère ou certaines de vos actions. Parfois jusqu’à l’obsession. Or, s’acharner sur ses faiblesses n’arrange rien, au contraire. Alors qu’apprendre à s’accepter, à être indulgent envers soi augmente la résilience et l’appréciation de la vie. Par la même occasion, vous serez également plus indulgent avec les autres.

11. Prenez du temps pour vous
Il vous arrive d’avoir l’impression que le temps file plus vite qu’avant, qu’il y a moins d’heures dans une journée ? Les études montrent que nous nous sentons plus heureux lorsque nous avons le sentiment de disposer de notre temps. Un des moyens d’y parvenir est de prendre littéralement du temps pour soi, un peu chaque jour. Et d’en faire ce que bon nous semble : une balade dans le quartier ou en forêt, se poser à la terrasse d’un café, lire le journal, mettre ses écouteurs… L’essentiel, c’est d’organiser cette coupure, d’être avec soi-même pendant un moment.

12. Donnez
Faites un geste désintéressé, ayez un mot gentil, pour ami ou un inconnu. Donnez de votre temps. Rejoignez une association d’entraide. Des études en neurosciences ont établi que la générosité et la bienveillance stimulent des zones du cerveau qui émettent des endorphines. Mais le fait de donner ne constitue pas qu’un stimulant chimique, il permet également d’établir du lien. Un lien de confiance, clé du bien-être avec soi, avec les autres.

Source : psychologies.com, rédactrice : Ilona Boniwell

Nos actualités

Une question, une demande ...

Contact

A chacun sa solution bien-être ! Atman Prema vous répond dans les meilleurs délais.

Adresse
6 Rue Singer
75016 Paris
Accès
Métro Passy (ligne 6)
Métro La Muette (ligne 9)
RER Boulainvilliers (RER C)
Téléphone
07 64 70 16 16
E-mail
yoga@atmanprema.fr
Horaires d'ouverture
Lundi au samedi:
8h30 à 21h